De Palatitza à Aigai : un site très utile pour en savoir plus

Lorsque Léon Heuzey se rend en Macédoine en 1855, le petit village près duquel il découvre des ruines qui l’impressionnent s’appelle Palatitza. Aujourd’hui, le village moderne à proximité a pris le nom de Vergina. Enfin, depuis les découvertes de Manolis Andronicos, plus personne ne conteste l’identification de ce lieu avec l’ancienne capitale Aigai. Trois noms pour un même lieu en quelque sorte.

Le site internet consacré à Aigai et conçu par les archéologues grecs est très riche. A vous de le découvrir, ainsi que des outils qui vous permettront de revoir un certain nombre de points vus en cours. Il comporte les dernières restitutions en 3D du palais :

aigai

Vous trouverez aussi dans la rubrique “through space and time”, un plan interactif du site très bien fait ou encore une timeline très pratique pour réviser votre chronologie et l’histoire de cette “redécouverte” essentielle.

Enfin, le catalogue du musée et du site est accessible entièrement en ligne à cette adresse. Il s’agit du catalogue réalisé par A. Kottaridi, Aigai : the royal metropolis of the Macedonians, Latsis Foundation 2013. Dans la même série des e-books publiés par la fondation Latsis, vous trouverez aussi le guide du musée de Pella.

La Macédoine antique au Musée du Louvre

La France occupe une place particulière dans la « redécouverte » archéologique de la Macédoine, marquée par deux moments importants : le milieu du XIXe siècle avec les explorations de Léon Heuzey et la première guerre mondiale avec les travaux de l’armée d’Orient.

Le nom de Léon Heuzey est attaché à la découverte de Palatitza, plus tard identifiée avec l’ancienne capitale Aigai. Il s’y rend une première fois en 1855, lors d’une exploration effectuée comme membre de l’Ecole d’Athènes. Il consigne le résultat de ses observations dans un ouvrage publié en 1860 : Le mont Olympe et l’Acarnanie. Exploration de ces deux régions.

palatitza

Les pages sur Palatitza / Vergina / Aigai sont reproduites ici. Il y retourne en 1861, cette fois dans le cadre d’une mission officielle pour Napoléon III. A ce titre, il est accompagné de l’architecte Honoré Daumet et ramène au Musée du Louvre une cinquantaine de pièces. Les travaux de l’armée d’Orient se place dans un contexte très différent, celui de la première guerre mondiale. Un dossier très complet a été récemment publié par l’Ecole d’Athènes, avec notamment un certain nombre d’archives. Vous le trouverez sur ce lien.

Dans les deux cas, les pièces mis au jour ont été déposées au musée du Louvre. C’est ainsi que le Louvre peut consacrer une salle entière à la Macédoine antique. Et c’est pourquoi l’exposition organisée en 2011 intitulée Au royaume d’Alexandre : la Macédoine antique rappelait ces deux moments importants. Une présentation rapide se trouve ici.

Pour préparer votre visite au Louvre, faites une recherche sur la base de données du Louvre (en tapant Macédoine). Puis rendez-vous salle 10 RDC, entrée Sully. Vous pourrez compléter votre visite par la salle des bonzes antiques (1er étage) avec notamment tout ce qui concerne les armes. Bonne visite !

Les chapitres utiles pour le cours du manuel de M.F. Baslez

263955_f-1

Le manuel de Marie-Françoise Baslez, intitulé Histoire politique du monde grec antique, est sorti en 1994 et a depuis fait l’objet de plusieurs rééditions. Il s’agit d’une manuel très clair, agrémenté en outre de nombreuses cartes et chronologies ainsi que d’extraits des sources littéraires.

Vous trouverez ici les chapitres 9, 10 et 12 qui peuvent vous être utiles pour le cours, à savoir :
-chapitre 9 : Jeunes Etats et puissances nouvelles au IVe siècle, pp. 164-179
-chapitre 10 : L’heure des rois de Macédoine : Philippe II et Alexandre (359-323), pp. 180-203
-chapitre 12 : L’heure de l’intervention romaine (fin IIIe-début IIe), pp. 232-253

Un outil pratique : le dictionnaire de l’antiquité dirigé par Jean Leclant

9782130589853_v100

Cet ouvrage a été publié en 2005 aux presses universitaires de France, sous la direction de Jean Leclant qui, pour l’occasion, a fait appel à tous les spécialistes des sujets traités pour proposer des notices courtes, assorties de bibliographies. Il s’agit d’une somme de plus de 2500 pages qui comporte à la fin un index pratique pour vous guider dans vos recherches. Pour une explication de document(s) par exemple, il peut être très utile car en deux ou trois pages une notice vous donne les éléments essentiels à connaître. Et pour une première approche de nos régions, vous trouverez ici des notices rédigées par deux spécialistes de la Grèce du nord, Pierre Cabanes et Miltiade Hatzopoulos. A vous de compléter !

Bienvenue !

Autour de la thématique « Epire et Macédoine aux époques classique et hellénistique : une ‘autre Grèce’ », ce blog vous permettra de trouver des indications, des compléments et des liens utiles pour le cours dispensé en L3 par Marie-Pierre Dausse à l’université de Paris 8. Il sera aussi l’occasion de prolonger et d’approfondir les discussions engagées lors des cours.

Rendez-vous mercredi 21 septembre 2016 pour partir à la découverte de la Grèce du nord. A très bientôt !

dscn1417